Samedi 11 mai 2019 à 20h 00

Tapas et boisson 

Réservation via la Compagnie ICI


Durée : 1h 25

Tarif grand public : 13 € CI

Tarif réduit : 11 € (Fnac)

(Tarif boisson comprise)

Avec
La Compagnie Sarah
et l'Atelier amateur Trois Temps Dense
________________
Spectacles de danse
 musique, théâtre et humour
en 3 parties.

 


1ère partie : "Le Trône" avec la compagnie amateur Trois Temps Dense
Au commencement, ce fût un toilette. Objet de tous les jours, endroit où l’on peut penser et réfléchir. Mais quel langage peut-on aussi lui apporter ? Ce toilette dénué de sens, devient l’entité du trône, métamorphose de la puissance. Objet de nos désirs, le désir de pouvoir se retrouver un jour sur son propre trône. Celui qui permet de réaliser toutes nos plus profondes envies.

Toujours confrontée à plus fort que soi, on cherche à trouver notre place dans ce monde bancal. A la rencontre de notre trône, on l’apprivoise et on se sent de plus en plus à l’aise aux côtés de cet objet. Représentation d’une mère autoritaire, représentation d’un dieu, représentation d’un président, représentation d’un roi, représentation d’un professeur arrogant ou d’un homme sur sa femme ; la puissance a ses limites.

Combattant cette puissance, c’est tel que combattre une difficulté qui nous aide à avancer dans la vie et trouver son propre chemin qu’il soit bon ou mauvais.

« Sur le plus beau trône du monde, on n’est jamais assis que sur son cul ! »Montaigne  

2ème partie : "Paroles de femmes" avec la compagnie professionnelle Sarah Boy
« Au démarrage de paroles de femmes, Emile et moi avons eu envie de partager nos arts, nos talents. Emile pour la lecture et moi pour la danse. Ce fut une expérience riche en émotion. Nous sommes partis de ma dernière création « Regards voilés » sur l’indépendance des femmes, et nous sommes tombés amoureux de 2 textes de Julia Deck et Virginie Despentes. Une soirée de création et d’improvisation sur des mots, des énergies, des sons.
Les mots en disent tellement que notre corps est là pour appuyer ou jouer avec cette belle lecture que nous a fait Emile. L’objectif était de transmettre des mots avec le corps, que le danseur et le lecteur ne fasse qu’un. » Sarah Boy  

 

3ème partie : Courtes parties des compagnies amateurs et professionnelles